From Wiki personnel d'Erwan Bocher

Main: Cv

THEMES DE RECHERCHE

Géomatique, infrastructure de données spatiales, systèmes pour l'intelligence spatiale, modélisation spatiale, environnement, système d’aide à la décision et à la gestion des territoires, normes et standards pour l'information géographique.

TITRES UNIVERSITAIRES

2005 : Doctorat de géographie (mention très honorable avec félicitations à l’unanimité), Université de Rennes 2 Haute-Bretagne. La recherche porte sur la mise au point d’une méthodologie permettant de représenter spatialement l’impact des aménagements sur le parcours des écoulements de surface à l’échelle d’un bassin versant bocager. Elle s’inscrit dans le cadre du programme régional breton (Bretagne Eau Pure) de préservation et de reconquête de la qualité des eaux de surface souterraines et superficielles. A terme, ce travail doit appuyer les besoins opérationnels de diagnostic et d’évaluation de l’incidence des aménagements linéaires sur les risques de pollution des eaux superficielles. La thèse a été réalisée sous la direction de Corentin Canévet, professeur émérite en géographie rurale, Université de Rennes 2 et en co-direction avec Marie-Josée Penven, professeur de géographie, Université de Rennes 2.

Elle a été soutenue le 1er décembre 2005 à Rennes devant un jury composé de : Corentin Canévet, professeur de géographie, Université de Rennes 2 (directeur) ; Daniel Delahaye, professeur de géographie, Université de Caen (rapporteur) ; Pierre Dumolard, professeur de géographie, Université de Grenoble I (rapporteur) ; Philippe Mérot, directeur de recherche, INRA de Rennes ; Marie-Josée Penven, professeur de géographie, Université de Rennes 2 (co-directrice) ; Christian Puech, directeur de recherche, CEMAGREF Montpellier (Invité).

2001 : DEA ESTAE Espace Société Télédétection Aménagement et Environnement, Université de Rennes 2 Haute-Bretagne. Le mémoire portait sur la mise en place d’une méthodologie pour hiérarchiser les bassins versants définis par l’opération BEP par rapport aux risques de transferts des produits phytosanitaires. Il a été dirigé par le professeur Marie-Josée Penven.

1999 : Maîtrise de Géographie Aménagement du Territoire, Université de Rennes 2 Haute-Bretagne. Le mémoire a été dirigé par Laurence Le DU. Il traite des problèmes de la gestion environnementale d’un site du Conservatoire du Littoral à travers la colonisation d’une lande par le pin maritime.

1998 : Licence de Géographie Aménagement du Territoire, Université de Rennes 2 Haute-Bretagne.

1997 : DEUG de Géographie Aménagement du Territoire, Université de Rennes 2 Haute-Bretagne.

EXPERIENCES ACADEMIQUES

Novembre 2008 à novembre 2010 : Ingénieur de recherche IRSTV-CNRS.

Novembre 2006 à novembre 2008 : Ingénieur de recherche École Centrale de Nantes. Ce poste s'inscrit dans le projet MEIGEVille (Modélisation environnementale intégrée et gestion durable de la ville) coordonné par l'Institut de recherche en sciences et techniques de la ville, fédération de recherche CNRS 2488. Le travail consiste à proposer un cadre pour mettre en œuvre et piloter une Infrastructure de Données Spatiales transdisciplinaire dédiées aux problématiques urbaines. Quatre grands objectifs sont déclinés :

-*capitaliser les données géographiques et sémantiques produites et acquises lors des travaux de recherches,

-*permettre la mise à disposition des données via des formats standards (GML, WFS, WMS, WFS, WCS),

-*fournir une plateforme technologique unifiée afin de mutualiser les avancées techniques des différentes unités de recherche,

-*proposer aux partenaires institutionnels de visualiser des exemples de recherches finalisées ou en cours.

Parallèlement à ces tâches, j'assure le développement des activités scientifiques autour des problématiques de modélisation et de mutualisation des données géographiques.

Septembre 2004 à septembre 2006 : ATER en géographie. Université Rennes 2.

Septembre 2002 à septembre 2004 : Chargé de cours en géographie. Université Rennes 2.

EXPERIENCES EXTRA ACADEMIQUES

Février 2002 à septembre 2004 : Chargé de mission en environnement au Syndicat Intercommunal d’Adduction d’eau du Trégor maître d’ouvrage de l’opération Dour Hon Douar, Bassin versant du Jaudy-Guindy-Bizien. L’objectif, outre le financement du doctorat, était de fournir une expertise scientifique et technique notamment autour des outils de gestion des données environnementales mis en place par le dit Bassin versant. Parallèlement, j’ai assuré une assistance méthodologie et technique dans le cadre d’un programme de cartographie des zones humides à partir d’images SPOT 5 sur l’ensemble du Bassin versant du Jaudy-Guindy-Bizien.

Novembre 2000 à janvier 2002 : Chargé de mission en environnement pour le Bassin versant du Jaudy-Guindy-Bizien. Ce poste concernait la gestion des risques de pollutions par les produits phytosanitaires agricoles. La mission était structurée autour de trois axes : Mise en place et administration du SIG (protocoles d’analyses spatiales, organisation et gestion des bases de données de suivi du milieu) Mobilisation et sensibilisation des acteurs du territoire autour des problématiques de la qualité de l’eau (animation de réunions et de groupes de travail) Organisation et gestion des opérations d’aménagement du milieu, notamment les programmes de reconstruction du bocage.

Mars à octobre 2000 : Stage au Syndicat Intercommunal d’Adduction d’eau du Trégor (Trélévern, Côtes-d’Armor). Etude sur la sensibilité du milieu naturel face aux pollutions diffuses sur les bassins versants du Jaudy, du Guindy et du Bizien : Etude des facteurs inhérents au milieu : topographie, pédologie, hydrologie Détermination des zones sensibles au transfert de polluants par agrégation de données géographiques (données satellitaires, données cadastrales, relevés de terrain).

Octobre 1998 à juillet 1999 : Stage à l’année au Conservatoire du Littoral. Etude sur l’évolution du peuplement forestier entre 1966 et 1998 sur le massif de Penhoat-Lancerf, commune de Plourivo, département des Côtes-d’Armor. Deux thèmes sont abordés : Analyse de la réparation et de l’organisation du couvert forestier à partir de séries de photos aériennes (couverture de 1966 à 1998). Réflexion sur le paysage. Impact d’une essence prépondérante sur le massif : le pin maritime. Le document final a servi pour la définition de pratiques d’entretien du massif de Penhoat-Lancerf.

Eté 1997 et 1998 : Séjours à la station Ifremer de Paimpol sous la direction de Gilbert Moulliard.

Récupéré sur http://r1.bocher.free.fr/index.php?n=Main.Cv
Page mise à jour le 07 janvier 2012 à 16h48